Quels frais de notaire pour l’achat d’un garage ?

0
54
Quels frais de notaire pour l'achat d'un garage ?

Depuis quelque temps, vous réfléchissez à la possibilité d’investir dans l’immobilier, qui vous assurerait un petit revenu mensuel. Cependant, vous ne disposez pas d’un budget suffisant pour acheter une maison et vous ne pouvez pas contracter un nouveau prêt. Vous avez donc pensé à une autre solution qui constitue une alternative intéressante : investir dans un garage. Ce type de bien est devenu très populaire ces dernières années, à tel point que certaines entreprises se sont spécialisées dans la transformation de places de parking en garages individuels pour les louer ensuite à des prix plus élevés. Vous pensez qu’un tel achat ne peut qu’être intéressant pour vous, mais vous vous posez encore quelques questions, notamment le montant des frais de notaire pour l’achat d’un garage. Pas de panique, nous allons vous expliquer tout ci-dessous !

Frais de notaire pour l’achat d’un garage : comment ça marche ?

Comme vous le savez probablement, s’il ne s’agit pas d’un appartement, les places de parking et les garages sont considérés comme des biens immobiliers au même titre que les maisons et les appartements. Par conséquent, ils sont également soumis à des frais de notaire que vous devez payer lorsque vous les achetez. Ces frais de notaire comprennent différents frais à payer, que nous allons expliquer point par point.

Les frais fixes

Les frais de notaire peuvent être divisés en deux catégories : les frais fixes et les frais variables. Les frais fixes correspondent aux impondérables, tels que le coût de la copie des dossiers ou les débours (le déblocage des fonds pour une transaction). Le montant de ces frais est d’environ 1.500 euros.

Les frais variables

Cette partie est un peu plus conséquente, puisqu’elle est composée de plusieurs taxes, mais aussi de la rémunération du notaire, qui varie d’un expert à l’autre. Parmi ces différents frais, vous trouverez :

  1. Les taxes : taxe foncière, taxe d’état, taxe communale…. L’ensemble des taxes représente environ 5% du prix d’achat de votre futur garage.
  2. Les émoluments du notaire : il s’agit tout simplement de sa rémunération, qui varie en fonction du tarif qu’il a fixé dans son étude.

Faire la distinction entre l’achat d’un garage seul ou associé à un logement.

Comme vous l’avez vu ci-dessus, pour une transaction valable et authentique, vous ne pouvez pas vous passer du travail du notaire. En revanche, vous devez garder à l’esprit que le montant des honoraires qu’il vous facturera dépend également du montant de votre bien. En effet, les notaires pratiquent des tarifs dégressifs pour les transactions immobilières. Ainsi, plus le prix d’achat de votre garage est faible, plus le pourcentage des frais de notaire sera élevé. Si vous achetez un garage en plus d’un logement, l’ensemble du bien sera pris en compte dans le calcul des frais de notaire, alors qu’un garage seul pourrait vous coûter proportionnellement plus cher pour ce poste de dépenses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici