Quel salaire pour un développeur web en France ?

0
39

Les responsabilités d’un développeur comprennent, entre autres, la création et la maintenance de sites Internet ou intranet. Si vous souhaitez vous former à cette carrière, nous vous invitons à examiner les possibilités de rémunération offertes par cette fonction.

Le salaire d’un développeur web

Un développeur principal (lead developer) peut être rémunéré en tant que salarié si ce dernier est rattaché à une société, ou être rémunéré en fonction de ses services s’il travaille en free-lance.

Le lead developer salarié

Le salaire du lead developer est déterminé par des éléments tels que ses diplômes, ses talents et le profil de l’entreprise qui l’embauche. Par conséquent, comme on peut s’y attendre, un ingénieur en développement touche un salaire plus important que celui de ses homologues moins qualifiés avec un diplôme de niveau inférieur. Toutefois, en France, la rémunération annuelle moyenne d’un lead developer est de 53 000 euros. Ensuite, en fonction de ses talents et de son expérience, sa rémunération pourrait augmenter de manière significative au cours de sa carrière. Par ailleurs, comme il a été précisé plus haut, le lead developer est susceptible de bénéficier d’un treizième mois de salaire voire d’autres privilèges en fonction de l’organisme pour lequel il travaille.

Le lead developer freelance

Le salaire du lead developer freelance est déterminé par les tarifs facturés et le nombre de clients pour lesquels il travaille quotidiennement. En fonction de son expertise et de son expérience, il peut gagner entre 150 et 800 euros chaque jour en moyenne. Il faut toutefois noter qu’il s’agit de son chiffre d’affaires et non de sa rémunération nette, car il doit déduire le coût du matériel, les taxes et les autres dépenses liées à son travail.

Quelles sont les responsabilités d’un développeur web ?

Un développeur web est un professionnel qui crée et maintient des interfaces telles que des applications mobiles, des sites vitrines, des sites de commerce électronique, des sites intranet, des logiciels, etc. Pour ce faire, il conçoit la structure et le plan du site, qui comprend l’arborescence et la hiérarchie des pages, leur mode d’interactivité, les fonctionnalités spécifiques, les éléments graphiques, les composants, etc.

Par ailleurs, le lead developer travaille sur l’intégration web et la visibilité des sites de ses clients, en mettant en place des manœuvres d’optimisation qui permettent à leurs publications de figurer parmi les premiers résultats présentés dans les moteurs de recherche. Enfin, le lead developer peut travailler chez un éditeur de logiciels, une agence digitale, une société de services en ingénierie informatique, une plateforme de développement web en ligne, etc. 

Comment devient-on développeur web ?

Le métier de développeur est extrêmement difficile et ne s’improvise pas. En effet, nous avons évolué depuis l’époque où des personnes comme Bill Gates ou Steve Jobs étaient autodidactes. Pour devenir un développeur principal en France, vous devez d’abord suivre une formation théorique et pratique dans un établissement spécialisé après avoir obtenu votre BAC. Vous pouvez sortir de ces écoles avec un BAC+3 en développement web ou un diplôme d’ingénieur numérique après 5 ans d’études universitaires, selon vos objectifs. Par ailleurs, tout aspirant à cette carrière doit être : avant de commencer un stage de croissance :

  • Intéressé par les technologies émergentes ;
  • Créatif : un attribut essentiel pour exceller dans la conception graphique ;
  • Curieux : afin d’être au courant des nouveautés sur un marché numérique en constante évolution ;
  • Doté d’un sens de la rigueur et de la rapidité d’exécution afin de combler ses clients le plus rapidement possible ;
  • Doté d’un esprit d’analyse et de synthèse, il/elle peut identifier immédiatement les concepts qu’il/elle ne maîtrise pas, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici