Demande de la licence de remplacement de l’ordre des médecins à Paris

0
172
Procédure de demande de la licence de remplacement de l’ordre des médecins à Paris

Les étudiants qui ont terminé leurs études de médecine mais qui ne sont pas titulaires d’un diplôme sont autorisés à exercer la médecine. Pour ce faire, ils devront obtenir une nouvelle licence de l’ordre des médecins. Ce sésame rare est obtenu auprès du Conseil départemental de l’ordre des médecins à Paris. Il nécessite la constitution d’un dossier composé d’un nombre précis de documents. Vous devrez également effectuer des démarches administratives supplémentaires.

Fournir un dossier

Vous devez déposer votre dossier auprès du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de Paris afin de recevoir une licence de remplacement à Paris. Les documents nécessaires à l’inscription d’une licence de remplacement auprès de l’Ordre des Médecins de Paris sont disponibles sur internet. Le candidat doit être en possession d’un justificatif de scolarité ou d’inscription en troisième cycle des études médicales. De même, il doit présenter un certificat de progression dans le diplôme d’études spécialisées. La validation d’un minimum de trois semestres est nécessaire à ce niveau. En outre, le candidat doit avoir déjà effectué un stage ambulatoire de niveau 1. Le certificat avancé est proposé sous la forme d’un dossier de stage, qui peut être demandé par courrier au service de médecine générale. Le candidat doit ensuite remplir le questionnaire du CDOM et le joindre aux documents susmentionnés.

Après avoir déposé sa demande, le demandeur doit attendre que celle-ci soit traitée. Comme la commission qui doit prendre la décision ne se réunit qu’une fois par mois, cette durée est prévue pour être d’au moins un mois. Le permis de remplacement est valable pour une durée maximale d’un an, jusqu’au 15 novembre, sur une période de six ans. L’étudiant doit certifier son mémoire et son DÈS à l’issue de cette période.

Exécution des démarches administratives restantes

Une police d’assurance responsabilité civile professionnelle doit être souscrite par le candidat à une licence de remplacement dans l’ordre des médecins. Il s’agit d’une assurance qui permet au médecin remplaçant de se couvrir des dommages causés aux tiers dans l’exercice de ses fonctions. De ce fait, sa culpabilité pénale n’est plus active.

En outre, le nouveau contrat doit être rédigé et signé par les deux parties. Les parties du contrat de remplacement sont le médecin remplacé et le candidat (le remplaçant). D’autres informations essentielles doivent également figurer dans le contrat. Il s’agit des éléments suivants :

  • La somme totale des rétrocessions
  • Les dates du remplacement
  • La durée du remplacement

Une fois signé, le nouveau contrat doit être remis au CDOM pour évaluation. En général, il incombe au médecin remplacé de remettre le contrat au CDOM. Toutefois, afin d’éviter toute conséquence négative, le médecin remplaçant peut se charger directement de cette formalité. Si le CDOM n’envoie pas d’avis de rejet du contrat, celui-ci est considéré comme implicitement approuvé. Le contrat de remplacement est réputé constituer l’autorisation de remplacement dans cette circonstance.

Le travailleur remplaçant doit également s’affilier à l’URSSAF. Cette affiliation doit être effectuée dès le premier jour de l’activité de remplacement. La déclaration à l’URSSAF doit être effectuée au plus tard dans les 8 jours suivant le début des actions dans toutes les situations. Passé ce délai, la déclaration sera levée.

En résumé, l’acquisition d’une licence de remplacement auprès de l’Ordre des médecins nécessite la constitution d’un dossier qui sera évalué. D’autres formalités doivent être accomplies avant l’exercice de la profession.

Où pouvez-vous trouver un médecin de garde à Paris ?

Le week-end est arrivé. Vous découvrez que votre enfant a de la fièvre et a vomi toute la matinée, quelques heures seulement après l’avoir récupéré à la crèche. Malgré vos efforts pour faire baisser sa température et arrêter les vomissements, son état reste inchangé. Vous ne pouvez pas emmener votre enfant chez le médecin, qui est fermé le week-end. Cependant, vous n’avez pas d’autre choix que de consulter un médecin, car la fièvre chez un jeune enfant peut rapidement aggraver son état de santé.

Si vous ne connaissez pas d’autres médecins et ne voulez pas encombrer le service des urgences de l’hôpital, il existe une autre option : composez le 118 418 pour identifier le médecin de garde le plus proche de chez vous.

Quelle est la procédure à suivre pour utiliser le service de médecins de garde ?

Les médecins de garde, comme les pharmaciens, sont prêts à fournir un service lorsque les praticiens habituels ne sont pas disponibles, notamment lors des consultations du soir, de la nuit et du week-end. Les médecins de garde sont disponibles de 20 heures à 8 heures du matin, heure à laquelle la plupart des médecins généralistes terminent et commencent leurs consultations. Ils sont également ouverts à toute heure du jour et de la nuit les week-ends et les jours fériés.

Si vous ne savez pas quel médecin appeler ou si vous devez vous rendre au cabinet, composez le numéro du service d’information (118 418) et choisissez la catégorie « santé » pour être mis en relation avec le médecin responsable du règlement. Le rôle du médecin est d’évaluer votre état et de vous conseiller en conséquence. Cela peut prendre la forme d’une consultation vidéo pour les problèmes mineurs, d’une consultation physique dans un cabinet médical ou d’une présentation au service des urgences si le cas nécessite des soins ou des examens plus approfondis. Cliquez ici pour plus de détails.

Quel est le coût d’une consultation avec un médecin de garde ?

Le coût d’une telle consultation peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment :

  • L’heure de la consultation : le prix sera comparable à celui d’une consultation avec votre médecin habituel en semaine et le samedi matin, mais un supplément vous sera facturé si vous passez du temps dans les créneaux horaires non conventionnels. Le tarif type est de 60 €.
  • La consultation peut se faire à domicile ou au cabinet, le premier étant plus cher.
  • L’âge du patient : une prime de 4 € est appliquée aux jeunes de moins de six ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici