Qu’est-ce qu’une mission de coordination SSI ?

0
51

La sécurité incendie aide à sauver des vies et à prévenir les dommages matériels en protégeant les grands bâtiments contre les incendies. Il s’agit de gérer toutes les activités liées à l’incendie, d’entretenir les équipements de sécurité et de planifier les évacuations. Dans le modèle de construction actuel, les responsabilités en matière de sécurité incendie sont réparties entre trop de parties pour avoir une vue d’ensemble. Cela entraîne des retards et des coûts supplémentaires pour les projets de construction.C’est pourquoi il est important d’avoir le coordinateur SSI de la première phase du projet à l’exploitation du bâtiment.

Mission d’un coordinateur SSI : définition

L’objectif de la tâche de coordination ssi est de s’assurer que le bâtiment dispose de toutes les précautions, plans et équipements d’urgence nécessaires en matière de sécurité incendie. Les coordonnateurs peuvent travailler pour des entreprises privées, des hôtels ou des sociétés de sécurité, souvent dans des immeubles à forte occupation. Les bâtiments d’une certaine taille ou accueillant un certain nombre de personnes doivent se tourner vers l’SSI pour coordonner les missions.

Ce professionnel intervient également dans l’entretien et la mise à niveau de la sécurité incendie des bâtiments. Cela implique des systèmes d’extinction d’incendie, des alarmes et toute l’infrastructure d’évacuation. Le coordonnateur est chargé de fournir une formation sur le protocole de sécurité incendie et de superviser tout le personnel de sécurité.Le Coordonnateur SSI travaille aux côtés de l’Inspecteur Technique et est l’interlocuteur privilégié des représentants du Comité de Sécurité pour les visites de réception à la fin des travaux.

Compétences d’un coordinateur système de sécurité incendie

L’une des compétences requises dans le cadre des tâches de coordination SSI est la capacité à prêter attention à tous les systèmes et à les réparer immédiatement en cas de défaillance. De plus, les coordonnateurs analysent les plans d’évacuation en cours et en élaborent de nouveaux. Dans ce cas, il planifie le projet de coordination avant d’installer le dispositif d’inspection.

Ses missions consistent à communiquer les plans de sécurité incendie. Par conséquent, une bonne communication peut aider à sauver des vies en cas d’urgence. Cela nécessite également une bonne compréhension des principes de propagation du feu et des techniques de gestion pour éviter sa propagation.De plus, les professionnels doivent se tenir au courant de tous les codes de prévention des incendies locaux et régionaux afin de les mettre en œuvre dans leurs bâtiments.

Durée d’une mission de coordination SSI

Les tâches de coordination SSI doivent être réalisées conformément aux normes NFS 61-931 et NFS 61-932. Il couvre toutes les étapes de la construction. Pendant la phase de conception, des experts déterminent les exigences et conçoivent le SSI après avoir déterminé le système de sécurité incendie à utiliser. Il a rédigé des spécifications fonctionnelles et des partitions. En effet, ces éléments sont nécessaires à la rédaction d’un document de consultation des entreprises (DCE).

Pendant la phase d’exécution, le coordinateur contrôle les travaux pour s’assurer que le SSi est techniquement et fonctionnellement cohérent. Au moment de la réception, après avoir suivi le chantier, il a procédé à la réception des travaux, qui a donné lieu à un procès-verbal de réunion.

Il établit également la pièce d’identité SSI, qui servira de document de référence tout au long de l’exploitation du bâtiment. Qu’il s’agisse d’une institution ou d’un bureau ouvert au public, le maintien de la documentation est obligatoire.

Choisir le bon coordinateur SSI est important car la mission demande beaucoup d’implication personnelle, compte tenu du niveau de présence requis sur place pendant le projet. Une telle tâche nécessite un budget important à allouer. La présence du coordinateur sur place est déterminante pour la réussite de la mission confiée par le soumissionnaire.

Mission SSI : contenu d’un dossier d’identité

Dans toute tâche de coordination ssi, les documents d’identité sont l’un des livrables essentiels. Il devait être développé selon des protocoles précis et stricts et permettre à l’équipe d’inspection du comité de sécurité d’accepter l’installation sur le SSI. Auparavant, les documents d’identité étaient créés de manière incohérente et contenaient très peu d’informations.Des années plus tard, nous avons réalisé que ce n’était pas assez pratique. C’est pourquoi son contenu est désormais réglementé.

Pendant la phase d’exploitation, la documentation doit être continuellement mise à jour. Il est également appelé à évoluer en fonction des travaux de maintenance, de modification et de mise à niveau effectués.

Ce document comprend une introduction au système de sécurité incendie, une liste des équipements à installer, une description des phases de fonctionnement et tous les plans d’installation.

De plus, le coordinateur doit entrer les détails des différentes zones du bâtiment, les schémas et les instructions de calcul du système de sécurité incendie et la programmation du SDI et du CMSI. Un expert doit comprendre tous ces détails techniques et procéduraux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici