Comment investir intelligemment dans l’immobilier ?

0
80
Comment investir intelligemment dans l'immobilier

L’immobilier est un placement sûr qui permet un retour sur investissement élevé. Toutefois, pour en tirer le meilleur parti, il faut avoir les bons réflexes. Voici toutes nos suggestions pour réaliser des investissements immobiliers judicieux.

Établissez un plan d’investissement.

L’investissement le plus populaire auprès des Français est de loin l’immobilier !

Huit investisseurs sur dix considèrent même que l’immobilier est la forme d’investissement la plus intéressante, surtout en période de crise. Toutefois, avant d’investir dans l’immobilier, certaines conditions doivent être remplies.

Comme il existe plusieurs possibilités d’investir dans l’immobilier, vous devez élaborer une stratégie d’investissement spécialisée. Il existe différentes options pour développer un investissement immobilier qui vous aidera à mieux gérer vos dépenses. Ces coûts peuvent inclure le prix d’achat ainsi que les réparations ou rénovations nécessaires :

  • Un lotissement.
  • La résidence principale d’un particulier.
  • Un lieu de travail ou un bureau.

La détermination d’une stratégie d’investissement commence par le choix du montant que vous souhaitez consacrer à l’immobilier. Elle détermine également si vous voulez acheter un bien locatif ou un bien en copropriété. Le nombre d’instances varie selon qu’il s’agit d’un investissement à rendement locatif ou d’un investissement immobilier, comme le montre le tableau ci-dessous.

Un point de départ approprié se situe au cœur d’une grande ville. Il est souvent recommandé, pour une première opération, d’investir dans un petit local situé à la périphérie d’une grande ville. Cette approche permet aux nouveaux propriétaires de trouver rapidement des locataires et d’obtenir des rendements locatifs élevés.

L’investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôt dans le cadre d’une opération immobilière impliquant de la main-d’œuvre. Il pourra bénéficier d’une excellente situation locative une fois que tous les travaux de rénovation auront été effectués. Ceux qui ont un budget limité peuvent se tourner vers le crowdfunding immobilier ou une SCPI.

Calculer votre rendement locatif

Le calcul du rendement locatif aide le promoteur à évaluer les projets alternatifs et à évaluer les risques associés à chacun d’eux. Cela s’applique également au crowdfunding immobilier.

Il existe plusieurs facteurs qui influencent le rendement locatif, notamment :

1) Le marché locatif.

2) La vacance : lorsqu’un bien est vacant et que personne ne veut le louer.

3) Les charges de copropriété.

4) La valeur estimée du bien après plusieurs années.

Ce taux de rendement varie entre 3 et 4 % dans les grandes villes, mais dépasse facilement 6 % dans les zones métropolitaines, ce qui dépasse de loin les rendements offerts par les économies habituelles de 1 à 2,5 %. En outre, certains programmes gouvernementaux tels que la loi Pinel (qui expire cette année), la loi Denormandie (qui expire l’année prochaine) et la loi Censi-Bouvard (qui expire l’année prochaine), ainsi que les plans Malraux, offrent des réductions d’impôt importantes pour presque toutes les formes d’investissement locatif.

Les possibilités de financement des investissements immobiliers

Pour de nombreux investisseurs, l’obtention d’un prêt est la partie la plus difficile de l’investissement immobilier. En général, les prêts immobiliers peuvent vous aider à constituer un actif solide au fil du temps.

Pour trouver un bon financement, vous devez répondre à deux critères :

Premièrement, vous devez être en mesure de contracter un prêt avec une durée aussi longue que possible.

Le second est de faire en sorte que l’apport de l’investisseur soit le plus faible possible. Il est bon de faire jouer la concurrence, en opposant les banques entre elles pour obtenir la meilleure offre.

Il est important de demander un prêt d’une durée d’au moins 15 ans pour bénéficier des taux d’intérêt les plus bas. Si votre demande est acceptée, l’augmentation des taux d’intérêt ne devrait pas être un gros problème par rapport aux avantages financiers de l’investissement.

Choisir les meilleures alternatives fiscales

Le niveau d’imposition d’un investissement immobilier varie considérablement en fonction du type de bien concerné. Avant de faire le grand saut, vous devez déterminer la meilleure solution pour vous et vos attentes en matière de taux d’imposition et de rendement.

Il y a plusieurs avantages à investir dans une maison meublée avec travaux. Les revenus locatifs sont exonérés d’impôt s’ils sont inférieurs à 760 euros par an, et ils sont également exonérés d’impôt s’ils ne dépassent pas ce montant. La revente du bien sans payer d’impôt sur la plus-value dépend du statut du vendeur : il est soit LMNP, soit LMP.

Dans le cas d’un bien neuf, le dispositif Pinel permet une déduction fiscale de 12, 18, ou 21% du prix d’achat. Ce ratio évolue toutefois dans le temps : 6 ans, 9 ans ou 12 ans. La politique Pinel s’éteindra progressivement en 2021, et un nouveau dispositif de réduction d’impôt débutera en 2024.

L’investissement immobilier est à la fois sûr et rémunérateur. Gardez cependant à l’esprit que chaque investissement comporte des risques. Il est toutefois possible de les réduire en se concentrant sur certains facteurs. Tenez compte de votre budget, du type de bien que vous souhaitez acheter, de son emplacement et du rendement locatif lorsque vous investissez dans l’immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici