Tout ce qu’il faut savoir pour investir dans l’immobilier en 2022

0
123
Tout ce qu'il faut savoir pour investir dans l'immobilier en 2022

Vous souhaitez réaliser un investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier vous permet d’accroître votre patrimoine et de générer de l’argent supplémentaire tout en tirant parti de votre crédit.

Nous vous présentons ci-dessous, les meilleures solutions en fonction de votre situation et de vos objectifs.

Investir en location nue

La location nue est un type d’investissement immobilier dans lequel vous louez simplement votre bien sans le meubler ni fournir de services. Il s’agit de la première forme d’investissement immobilier. Il est impératif dans ce cas de comprendre le marché locatif de la ville ; tentez de dénicher un bien neuf ou ancien (appartement ou maison) dans la ville où vous souhaitez résider. Choisissez des villes où vous connaissez bien le marché locatif.

Vous pouvez mettre l’argent au comptant ou à crédit. Vous louez votre appartement et recevez un paiement mensuel. De cette façon, vous pouvez obtenir un retour sur investissement élevé et, en même temps, vous avez la possibilité de réaliser une plus-value lorsque vous vendez votre bien. En résumé, la simple location est réalisable, mais nécessite une attention particulière.

Cependant, les revenus locatifs sont imposés selon l’approche du revenu foncier. Cette imposition a le plus grand impact sur les revenus locatifs. Par exemple, elle peut rapidement dépasser 50 % du revenu total.

Pour atténuer cette charge fiscale, vous pouvez déduire diverses dépenses de vos revenus : Les intérêts d’emprunt, les primes d’assurance, les impôts fonciers et les frais de courtage.

Investir dans l’immobilier de façon indirecte par les SCPI

La promesse : investir dans l’immobilier dans de nombreuses villes à partir de 100 €.

La SCPI est un véritable outil de diversification avec des droits d’entrée accessibles à tous. Il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, quel que soit le type d’investissement.

Les SCPI permettent une réelle diversification à travers l’acquisition de différents immeubles destinés à être loués à des professionnels, des prestataires de services ou des touristes.

L’avantage d’acheter des parts de SCPI est d’éviter certaines déconvenues et de réduire le risque de vacance locative.

La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) investit dans des immeubles destinés à la location.

En mutualisant vos investissements, vous pouvez augmenter le nombre de locataires et diversifier vos risques en regroupant vos financements.

Pourtant, les parts de SCPI peuvent offrir un rendement financier inférieur à celui des locations meublées traditionnelles, et vous n’avez pas à vous soucier de la gestion. Choisissez la sérénité avec les SCPI.

Vous souhaitez réduire votre charge fiscale ? Certains programmes de défiscalisation, comme le Pinel, le Malraux ou le Déficit Foncier, sont proposés par des SCPI spécialisées.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier avec un placement de trésorerie ?

La SCPI peut aussi être une véritable économie d’argent, car elle est incluse dans certains plans d’assurance-vie.

C’est un placement immobilier intéressant que vous pouvez inclure dans votre portefeuille.

Investir dans le neuf avec la défiscalisation Pinel

Grâce au dispositif Pinel, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt de 12 à 21% du montant de l’investissement.

La condition préalable est l’achat d’un appartement neuf et l’engagement de le louer pendant au moins six ans.

La durée de cet engagement influe sur le montant de votre épargne.

Achat d’une résidence principale

L’achat d’une maison est souvent le premier engagement financier que les gens prennent.

En fait, la plupart des banques considèrent qu’il s’agit du premier investissement immobilier, et si vous n’êtes pas propriétaire d’une maison, elles refuseront généralement de vous accorder un prêt.

Toutefois, si vous habitez dans une région où les prix d’achat sont excessifs, vous pouvez bénéficier de certaines aides : par exemple, à Paris.

Cet investissement est souvent financé par un prêt.

Pour vous aider à vous lancer dans l’accession à la propriété et à acheter votre premier appartement, il existe plusieurs types de prêts.

Toutefois, vous souhaiterez peut-être bénéficier d’un conseil juridique adapté à votre situation. Il peut être difficile de s’y retrouver dans la jungle confuse des prêts et des régimes d’assurance liés aux prêts.

Demander l’avis d’un expert peut vous faire gagner du temps et de l’énergie.

Contrairement à la croyance populaire, l’achat d’une résidence principale n’est pas obligatoire. Comme il est concevable dans certaines situations qu’il soit plus intéressant de rester locataire que d’être propriétaire, il est important de prendre du recul.

Si tel est le cas, il peut être dans votre intérêt de réaliser différents investissements immobiliers avant ou à côté de votre résidence principale en raison de l’effet de levier fiscal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici